La majorité fédérale souhaite permettre aux commerçants et aux voleurs non violents de conclure une transaction sans passer par la police. Georges Gilkinet réagit à cette proposition dans Le Soir du 20 octobre.

Share This