Le nouveau ministre de la Mobilité, l’Écolo Georges Gilkinet, est un habitué du transport en train et des mobilités douces. La coalition Vivaldi tout juste installée, il se félicite d’un programme qui entend renforcer ces solutions de transport. «Ce gouvernement, le plus vert de l’histoire, a pour ambition de modifier durablement la mobilité dans le pays», souligne-t-il.

Cliquez sur l’image ou retrouvez ici l’interview dans son intégralité.

Share This